APPEL À CANDIDATURES : Académie annuelle Le cerisier – projet Bloom

L’académie annuelle Le cerisier lance la 2e saison de son Projet Bloom, qui vise à promouvoir 3 compositeurs qui proposent une musique originale. Les artistes du monde entier sont invités à s’y inscrire.

Le Projet Bloom est une aventure pluridisciplinaire et libre par essence. Sa finalité n’est pas nécessairement l’achèvement d’une oeuvre, mais la profondeur du travail que fourniront les trois créateurs qui seront appelés à rejoindre l’académie Le cerisier.

Durant toute la saison, ces artistes auront des rendez-vous réguliers pour avancer sur leurs projets artistiques : séances à la table, sessions de travail avec des interprètes, rencontres avec des plasticiens, chorégraphes, dramaturges… 

L’agenda de travail sera absolument personnalisé, pour permettre à chacun de bien évoluer.

Comment participer au projet ?

Chaque candidat devra envoyer via mail aux adresses colin@colinroche.com et katherine.lesch@dbmail.com, un dossier comprenant :

  • Une biographie ou un CV.
  • Une présentation du projet qu’il souhaite développer à l’académie Le cerisier.
  • Tout autre document pouvant permettre de comprendre sa démarche artistique.

Les dossiers peuvent également être envoyés par voie postale à l’adresse suivante :

Projet Bloom
Katherine Vayne
16, rue de Bruxelles
75009 PARIS

N.B : la date limite de candidature a été fixée au dimanche 22 septembre 2019.

Processus de sélection 

Après réception des dossiers, un comité se réunira pour sélectionner, non pas forcément les meilleurs compositeurs, mais ceux qui selon la sensibilité du jury, mériteraient d’être accompagnés dans ce qu’ils font.

Vous pouvez consulter l’appel original ici.

Source: MusicinAfrica.net

APPEL À CANDIDATURES: Programme d’accélération emPawa Africa

Programme d’accélération emPawa Africa : appel à candidatures jusqu’au 15/09

Les jeunes artistes basés en Afrique et dans toute la diaspora africaine peuvent désormais soumettre des projets pour la deuxième phase du programme d’accélération artistique emPawa Africa.

Lancé en novembre 2018 par l’artiste nigérian, Mr Eazi, emPawa Africa soutient de jeunes artistes africains indépendant qui souhaitent les aider à atteindre leur plein potentiel. À ce jour, le programme a soutenu 22 artistes nigérians et 100 artistes de 11 pays africains. Le chanteur nigérian Joeboy dont le clip « Baby » cartonne sur YouTube, a bénéficié du programme d’accélération emPawa Africa.

« emPawa30 inclura 10 artistes du Nigeria, 10 artistes d’autres pays du continent africain et cinq artistes africains basés au Royaume-Uni, les cinq places restantes étant ouvertes aux artistes africains originaires du monde entier, y compris les États-Unis et le Canada », fait savoir un communiqué de presse.

Un accord récemment conclu entre YouTube et emPawa Africa, verra la plateforme de streaming sponsoriser les 10 artistes nigérians sélectionnés dans le cadre de son engagement à soutenir les talents émergents au Nigeria.

Comment participer ?

Les artistes intéressés sont invités à télécharger une courte vidéo (d’une minute maximum) sur Instagram où ils interprètent soit une chanson originale, une reprise ou un style libre avec le hashtag #emPawa30.

PLUS D’INFOS

Source : ZoneFranche

APPEL À CANDIDATURES : Résidences de recherche et de création de l’Institut français du Sénégal

Publiée le 05/09/2019 dans Pros

La Villa Saint-Louis Ndar est un espace pluridisciplinaire de réflexion, de création et de mise en pratique qui s’adresse aux professionnels (artistes et chercheurs) émergents ou confirmés. Elle a ouvert au printemps 2019 avec pour mission de favoriser la création contemporaine en Afrique ou en dialogue avec le continent. Elle est portée par l’Institut français du Sénégal et s’inscrit ainsi dans le réseau des Villas françaises dans le monde. Son fonctionnement repose sur de solides partenariats internationaux privés et publics.

L’ambition de la Villa est de soutenir les initiatives qui cherchent à faire advenir de nouveaux lieux d’expression de l’Afrique actuelle et des espaces de collaborations équilibrées entre le continent et le reste du monde. Elle est soucieuse de cette dynamique intellectuelle et créative qui fait l’histoire de l’Afrique. Une contribution inestimable quant aux réponses aux grands défis de l’Humanité.

Les objectifs de la Villa sont donc d’être un incubateur, un stimulant de la recherche et un laboratoire de la création artistique, qu’elle amplifie et fait résonner.

Quel est le profil des résidents ?

Le programme de résidence de la Villa Saint-Louis Ndar s’adresse à des artistes français, africains et des artistes francophones aussi bien confirmés que des artistes récemment sortis des écoles d’art. Cette volonté de diversifier les niveaux de pratique découle du constat que très peu de résidences à ce jour ouvrent leurs portes aux jeunes diplômés. La sélection des dossiers passera par un appel à candidatures lancé pour une durée de deux mois. Les dossiers seront étudiés par un jury tournant composé de personnalités de l’Institut Français de Paris et du Sénégal et d’experts indépendants africains dans les domaines de l’art et de la recherche en France et en Afrique.

Date limite de candidature : 15 septembre 2019.

PLUS D’INFO ET CANDIDATURE

Sources : ZoneFranche

APPEL À CANDIDATURES : Résidence d’artistes en Suisse

Les artistes et les professionnels de la culture du monde entier sont invités à postuler pour un nouveau programme de résidence qui sera lancé en février 2020 à Zernez, en Suisse.

Temporars Susch sera lancé par le Musée Susch et offrira aux professionnels de la culture de toutes les disciplines, producteurs culturels, arts de la scène, spectacle vivant, écrivains, conservateurs et chercheurs de divers horizons, un espace pour les activités de recherche pendant deux à quatre semaines.

Les résidences en 2020 auront lieu en février, mai, août et octobre.

En tant que programme non axé sur la production, Temporars Susch n’exige aucun résultat tangible, ni un soutien financier des participants. Toutefois, les participants sont censés participer activement aux programmes publics et partager les résultats partiels de la recherche ou de la création en utilisant l’une des méthodes suivantes :

  • Ateliers.
  • Rencontres entre artistes.
  • Panel de discussion.

La date limite de candidature est le 15 août 2019. Les candidats retenus seront informés en novembre 2019.

Conditions

Pour participer à la résidence, les candidats doivent être âgés de plus de 18 ans et présenter les informations suivantes :

  • Informations personnelles et professionnelles de base.
  • Une lettre de motivation avec un projet détaillé sur les avantages potentiels de votre résidence pour votre propre pratique/recherche.
  • Un portefeuille avec un maximum de cinq projets.

Les candidatures sont soumises en anglais via un formulaire en ligne disponible ici.

Les participants sélectionnés recevront :

  • Hébergement.
  • Frais de voyage.
  • Une contribution hebdomadaire de 350 francs suisses (environ 350 dollars américains).

Pour des informations complémentaires, voir l’appel à candidatures original ici

APPEL À CANDIDATURES : Chansons Sans Frontières

L’organisation française Chansons Sans Frontières (CSF) invite les musiciens et paroliers du monde entier, à participer à la 14e édition de son concours d’écriture de chansons.

Chaque année, CSF propose un concours international d’écriture de chansons en français, dans 130 pays à travers le monde, autour des droits de l’homme et de la liberté d’expression. À chaque édition, un thème nouveau est choisi.

Pour le compte de cette année, 2019, le sujet retenu est : « L’eau ».

Quelques conseils pour écrire votre chanson :

  • Prenez en compte le thème du concours, sans aucune obligation d’utiliser le ou les mots du thème, mais en respectant la proposition, l’idée du thème.
  • Respectez la forme d’une chanson(pas de textes de slam ou de rap). Les couplets peuvent être irréguliers, plus ou moins nombreux. Le refrain est important dans une chanson, ne l’oubliez pas !
  • Essayez de garder une forme similaire entre chaque couplet avec le même nombre de vers ou de syllabes si possible.
  • Pensez que votre texte est un texte de chanson, qu’il est écrit pour être chanté, mis en musique, essayez de sentir la musicalité des mots et le rythme du texte en l’écrivant.
  • Parlez de ce qui vous tient à cœur, de ce qui vous touche et que vous souhaitez partager, partez de votre expérience, de vos ressentis;   la liberté d’expression c’est aussi cela.
  • N’oubliez pas de donner un titre à votre chanson. Le titre est l’identité de votre chanson, il  la résume ou la présente, fait partie de son originalité, il est important.

Modalités 

Pour déposer votre texte, ouvrez le formulaire d’inscription ici. Remplissez et envoyez votre chanson en un clic. Vous recevrez un message automatique de CSF qui confirmera votre inscription.

Il y a 3 possibilités de participation :

  • 1er et 2e prix : si vous avez plus de 20 ans et qu’aucun de vos parents n’a le français comme langue maternelle, vous concourez dans cette catégorie.
  •  Prix jeune public : si vous avez moins de 20 ans, vous concourez dans cette catégorie.
  • Prix Français langue maternelle : si vous avez plus de vingt ans et qu’au moins un de vos parents a le français comme langue maternelle, vous concourez dans cette catégorie.

NB : Le concours n’est pas ouvert aux personnes résidant en France. La date limite de soumission de candidature est fixée au 22 décembre 2019.

Les récompenses 

  • Pour le premier prix, un séjour d’une semaine en France sera offert au lauréat.Le séjour inclut les transports internationaux et nationaux, les visas, l’hébergement et les repas, l’organisation de visites. La venue du lauréat est organisée au moment de la soirée de remise de prix et sa présence est indispensable.
  • Pour le 2e Prix,une enveloppe de 500 euros sera remise au lauréat.
  • Le gagnant du prix jeune public empochera la somme de 300 euros.
  • Le lauréat du prix français langue maternelle recevra la somme de 150 euros.

Vous pouvez lire l’appel original et consulter toutes les modalités de participation au concours ici.

Source : MusicinAfrica

APPEL À CANDIDATURES : Festival MTN Bushfire 2020

Le Festival MTN Bushfire reçoit les candidatures pour la participation à sa prochaine édition, qui se tiendra à Malkerns Valley, en Swaziland, du 26 au 29 mai 2020.

MTN Bushfire est ouvert à toutes les propositions d’artistes en développement, ainsi que de professionnels chevronnés dans les domaines de l’électro, de l’afropop, du jazz, du folk, du rock, du gqom, de la house et de divers genres musicaux, pour la programmation de sa prochaine édition.

« MTN Bushfire est une célébration et une exploration de diverses expressions artistiques et culturelles, la musique étant fermement placée au centre des festivités », a déclaré le directeur du festival, Jiggs Thorne.

« Chaque année, la nature éclectique des candidatures que nous recevons reflète cette expression diversifiée que nous recherchons. Notre équipe s’efforcera de trouver le mélange approprié pour une autre expérience explosive ».

Chaque année, la programmation comprend des spectacles live, qui participent de la mission du festival de célébrer l’expression créative tout en promouvant la responsabilité sociale et l’inclusion des artistes.

Les candidats sélectionnés se produiront devant un large public sur les quatre scènes du MTN Bushfire, notamment la scène principale, les scènes House on Fire, The Barn et FireFly.

Outre des spectacles musicaux, le festival propose également des spectacles de danse, des expositions d’art et des installations, du théâtre, de la poésie, des contes, des marionnettes, des films, des conférences ainsi que des ateliers.

Les ateliers ont pour but de fournir aux artistes locaux et aux acteurs de l’industrie créative, l’occasion d’interagir avec des professionnels internationaux de l’industrie.

Classé par le média britannique CNN parmi les sept plus grands festivals africains de musique, MTN Bushfire accueille plus de 30 000 festivaliers venant de 60 pays.

L’événement a souvent reçu des invités de prestige comme M. EaziSalif KeitaSibusile XabaSamthing SowetoNakhaneFreshlyground, Elida Almeida, Kapa Dech, Timbila Muzimba, Mario Batkovic, Poni Hoax ou encore The Grammars.

Les artistes intéressés peuvent postuler ici.

La date limite de candidature est fixée au 31 octobre et seuls les candidats retenus seront contactés.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de MTN Bushfire.

Source : MusicinAfrica

Le sénat vote une proposition de loi consacrant juillet comme « mois du Konpa »


P-au-P, 17 juil. 2019 [AlterPresse] — Une proposition de loi, votée le mardi 16 juillet 2019, par le sénat, consacre le mois de juillet comme « mois du Konpa », apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Déposée par le sénateur Garcia Delva, cette proposition de loi, qui élève le rythme Konpa au rang de patrimoine national, exige de l’État de fonder des centres d’enseignement du Konpa.

Le bureau du parlementaire salue le vote de cette proposition de loi, tout en encourageant la chambre des députés à emboîter le pas au sénat, en mettant en branle le processus devant conduire au vote de cette proposition de loi.

Des activités commémoratives ont eu lieu au cours du mois de juillet 2018, à l’occasion des 100 ans de la naissance de Nemours Jean-Baptiste, père du Konpa Dirèk.

Un buste de Nemours Jean-Baptiste, devenu patrimoine culturel matériel, a été dévoilé le jeudi 26 juillet 2018, sur la Place Sainte Anne, à Port-au-Prince, à l’initiative du Ministère de la culture et de la communication (Mcc).

La création du rythme Konpa, attribuée à Nemours Jean-Baptiste, figure légendaire de la musique haïtienne, était déjà considérée comme patrimoine culturel immatériel.

« Cette statue témoigne du respect, éprouvé pour l’immense contribution de Nemours Jean-Baptiste à l’émancipation de la culture haïtienne à travers sa création, le Konpa Dirèk », avait exprimé le titulaire d’alors du Ministère de la culture et de la communication, Guyler C. Delva, lors de la cérémonie de dévoilement du buste, en juillet 2018.

Né à Port-au-Prince le 2 février 1918 et décédé le 18 mai 1985, Nemours Jean-Baptiste, joueur de banjo, guitariste, saxophoniste, compositeur et chef d’orchestre, a eu plusieurs tubes à succès comme Aprann renmenwòb antrav, « Solange », « Universal compas », « Vivre Compas », « la joie de vivre ».

Il a créé, un jour de la fête catholique romaine Sainte-Anne, le 26 juillet 1955, le rythme, qui allait devenir le Konpa dirèk, avec son propre groupe musical, Conjunto International. [emb rc apr 17/07/2019 11:45]

Source : Alterpresse

APPEL À CANDIDATURES : « Zone Street Art Culture » du MASA

LA ZONE STREET ART CULTURE du #MASA2020 est un espace dédié à toutes les créations artistiques urbaines :  musique, mode, danse et Arts visuels

C’est l’espace So Fun So Young du MASA, où créativité, originalité, innovation et divertissement foisonnent et fusionnent.

Venez comme vous êtes. Venez relax, avec vos potes.

La Zone est ouverte à tous les artistes sans distinctions d’origine. Aux artistes d’Afrique et du monde entier.

Faites votre inscription en remplissant ce formulaire  avant le 31 juillet 2019.

Pour toute question relative à LA ZONE STREET ART CULTURE, contactez-nous à l’adresse suivante : administration@masa.ci/ tokodidier@yahoo.fr

Source: MASA

APPEL À CANDIDATURES: Douala Music’Art Festival

Le comité d’organisation du Douala Music’Art Festival invite les artistes évoluant dans l’univers des musiques urbaines, à soumettre leurs candidatures pour participer à la prochaine édition de l’événement.

Le Douala Hip Hop Festival qui se fait désormais appeler Douala Music’Art Festival est un important événement des cultures urbaines de la sous-région d’Afrique Centrale. Il réunit depuis bientôt 9 ans, différents acteurs de l’industrie musicale, mais aussi ceux de l’univers de la mode. Les activités suivantes seront organisées pendant les 4 jours du festival :

  • Des concerts live
  • Un marché StreetWear
  • Un marché des acteurs de l’Art évoluant dans le digital
  • Des ateliers de formation aux métiers de l’industrie de la musique
  • Des forums d’échange
  • Une foire gastronomique
  • Divers espaces de détente

La prochaine édition aura lieu du 28 novembre au 1 décembre prochain dans la ville de Douala, la capitale économique du Cameroun. Ainsi, tous les rappeurs, chanteurs, musiciens et danseurs appartenant à un groupe de musique urbaine, sont invités à soumettre leurs candidatures.

Chaque dossier de candidature devra comprendre :

  • Les informations relatives à l’identité du candidat (nom, nationalité, lieu de résidence)
  • Le genre musical
  • Le nom du manager
  • S’il s’agit d’un groupe, une présentation détaillée des membres
  • 3 liens vers des clips ou shows live
  • Une brève présentation ainsi que les contacts du candidat

Pour soumettre sa candidature, remplir le formulaire en ligne disponible ici.

Tous les candidats retenus seront avisés par l’équipe d’organisation du Douala Music’Art Festival.

La date limite de dépôt de candidature a été fixée au 8 août 2019.

Pour des renseignements complémentaires, visitez le site web du festival.

Source: MusicinAfrica

APPEL À CANDIDATURES : Résidences Camargo en France

La Fondation Camargo, centre de reflexion et de création proposant des programmes dans les domaines des sciences humaines et des arts, reçoit les candidatures pour ses résidences à Cassis (France) en 2020 et 2021.

Lancé en 1971, le programme annuel attribue des résidences à 18 personnes dans le cadre de sa mission consistant à soutenir des recherches novatrices, des expérimentations et des approches interdisciplinaires.

Au cours des six à dix semaines de résidence, les participants prennent part à des discussions régulières pour encourager les échanges interdisciplinaires.

Le personnel de la fondation établira des liens formels et informels avec la région et facilitera les réunions avec des professionnels dont les domaines de compétence sont pertinents pour le travail des lauréats, qui auront également l’occasion d’assister à divers événements.

La date limite de candidature est fixée au 1er octobre 2019.

Critères d’éligibilité

Les personnes intéressées, quelles que soient leurs nationalités, peuvent postuler.

La candidature au programme Camargo est divisée en plusieurs catégories, notamment :

Artistes

La fondation s’intéresse aux artistes ayant un projet pertinent et mature.

Les candidats peuvent être des artistes engagés dans des projets axés sur la pensée critique et la recherche. Les artistes devront choisir parmi les sous-catégories suivantes en postulant :

  • Art sonore
  • Composition
  • Arts visuels
  • Arts de la scène
  • Chorégraphie
  • Écriture

Chercheurs

Les chercheurs voulant postuler doivent être connectés aux arts et aux sciences humaines traitant des cultures françaises et francophones, ou à des études interculturelles qui engagent les cultures et influences de la région méditerranéenne. Pour être éligible, le candidat doit être soit un titulaire d’un doctorat, un bénéficiaire d’une bourse postdoctorale, sinon un candidat au doctorat dans les phases finales de sa recherche.

Penseurs

Les penseurs pouvant postuler doivent être des professionnels et des praticiens accomplis dans les domaines de la culture et de la création (conservateurs, journalistes, critiques, urbanistes, universitaires indépendants, etc.).

Ils devraient être professionnellement engagés dans la pensée critique. La fondation s’intéresse au travail adapté au monde universitaire, aux arts et à la société.

Périodes de résidence

Les dates pour le programme 2020-201 de Catamargo sont les suivantes :

  • Huit semaines du 8 septembre au novembre 2020.
  • Six semaines du 23 février au 6 avril 2021.
  • Huit semaines du 23 février au 20 avril 2021.
  • Onze semaines du 23 février au 11 mai 2021.

Bourse

La Fondation Camargo fournira aux 18 lauréats, une indemnité hebdomadaire de 250 dollars, transport aller-retour compris.

Comment postuler ?

Pour postuler au programme de base Camargo, les demandeurs doivent lire le règlement complet avant de soumettre leur formulaire de demande en ligne ici.

Pour plus d’informations sur le site officiel de la Fondation Camargo.

Source : MusicinAfrica